sante

Ne pas s’inquiéter serait de l’inconscience absolue” par PROFESSEUR MOUSSA SEYDI, CHEF DU SERVICE DES MALADIES INFECTIEUSES DE FANN“Ne pas s’inquiéter serait de l’inconscience absolue” par PROFESSEUR MOUSSA SEYDI, CHEF DU SERVICE DES MALADIES INFECTIEUSES DE FANN

Le professeur Moussa Seydi, chef du service des maladies infectieuses de Fann a tiré la sonnette d’alarme dans un entretien avec la Rts, hier, vendredi. “On doit s’inquiéter grandement de l’augmentation des cas. Ne pas […]